Qui demande le contrôle d'un arrêt maladie ?

Lorsque vous êtes employeur et que vous devez subir les arrêts maladie de vos employés, cela coûte cher. Déjà parce qu'il faut verser des indemnités aux malades. Vous aurez à le remplacer en faisant appel à un intérimaire. Cela vous coûtera du temps de formation et de l'argent. Mais surtout parce que ces arrêts ont un impact sur la production de l'entreprise.

Quand aura lieu le contrôle d'un arrêt maladie?

Aussi, quand vous avez un doute sur les raisons réelles d'un arrêt maladie, il ne faut pas hésiter à demander à www.mediverif.fr d'envoyer un médecin pour contrôler votre salarié. Cela aura un coût mais si la fraude est constatée, le jeu en vaut la chandelle !

Le contrôle se passe ainsi :
  • le médecin se présente au domicile du malade pendant les heures de présence obligatoire. Ce sera donc entre 9 et 11 heures ou entre 14 et 16 heures. Le salarié est tenu de laisser entrer le médecin
  • le médecin ausculte et examine le patient pour voir si l'arrêt est justifié
  • un rapport est rédigé est envoyé à l'employeur.
Quand le salarié est réellement malade, il reste en arrêt et reviendra quand il ira mieux. Sans oublier qu'il peut demander une prolongation à son médecin s'il n'est pas complètement rétabli à la fin de son arrêt maladie. Mais quand la fraude est constatée, l'arrêt prend fin immédiatement. L'employeur suspend le versement des indemnités et le salarié doit revenir travailler sur le champ.